CODE déontologique

            Malgré l'engouement qu'elle suscite et le nombre croissant de praticiens, les professions d'éducateur canin et de comportementaliste animalier ne sont toujours pas suffisamment réglementées.

On y rencontre autant de professionnels de qualité que d'opportunistes aux compétences limitées voire douteuses.

En 2016, lorsque j’ai pris la décision d’acquérir des compétences canines et félines, j’ai effectué de nombreuses recherches afin de sélectionner l’organisme qui m’assurerait la meilleure formation possible.

La durée, la qualité et l’enseignement de méthodes respectueuse de l’animal étant les critères principaux dans mes recherches, mon choix s’est rapidement porté sur Vox Animae. C’est un organisme de qualité qui offre une formation complète et qualifiante sous la supervision de professionnels reconnus.

Aujourd’hui diplômée d’éducation canine et de comportement canin et félin, je travaille selon des valeurs de respect et de bienveillance à tous les niveaux.

Je suis et respecte donc un code de déontologie précis dont les grands principes ci-dessous. Vous pouvez également consulter les chartes de déontologie de Vox Animae et du MFEC dont je suis membre.

 

 

1 - Le respect de l'animal

 

  • Je travaille toujours avec patience, compréhension et bienveillance.

  • Tous les chiens sont acceptés sans restriction.

  • J’exclue toutes formes de contrainte et de violence (verbales, physiques, psychologiques, …).

  • J’exclue l’usage de la peur ou de la privation.

  • J’exclue également l’usage d'accessoires ou de matériels à caractère coercitifs tels que :
    les étrangleurs, les colliers électriques, les colliers anti-aboiements, etc.

 

 

2 - Le respect de l’humain

 

  • Aucun jugement de valeur. Le client n'est pas un professionnel. Il a le droit à l'erreur.

  • Une implication et une disponibilité sans faille.

  • Discrétion absolue sur l'identité et la vie privée de mes clients.

 

 

3 - Le respect de la profession

 

  • Une formation initiale diplômante de qualité auprès de l’organisme Vox Animae.

  • La nécessité d'une formation continue et l'apprentissage permanent des nouvelles techniques

  • La stricte utilisation des méthodes positives de dressage (R+ P-)

  • Le respect des confrères diplômés

 

 

4 - Le respect des recommandations et des obligations légales

 

  • Certificat de capacité préfectoral (CCAD) en règle et à jour

  • Visa de l'inspection vétérinaire en règle

  • Souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle

  • Déclaraion en règle auprès de toutes les instances publics et privées compétentes.

image-logo-mfec.png

Mentions légales  -  Conditions Générales  -  Déontologie  -  Plan du site  -  Accès rapide  -  © 2019 . Caroline Gasnier